Le chauffage : un véritable casse-tête ! Entre les poêles, les pompes à chaleur et le chauffage électrique, vous êtes complètement perdu ? C’est bien normal ! Le souci est que si vous faites le mauvais choix dès le départ, il sera difficile de revenir en arrière. Alors, autant bien y réfléchir, dès votre projet immobilier lancé. MA MAISON DANS LE NORD vous donne quelques conseils pour savoir quel système de chauffage choisir pour la construction de votre maison dans le Nord.

La pompe à chaleur

Ce système de chauffage puise des calories dans l’air, la terre ou l’eau, et les transforme ensuite en chaleur. La PAC extrait et diffuse les calories de plusieurs façons.

La PAC aérothermique (air/air ou air/eau)

C’est la pompe à chaleur la plus courante. Il existe deux types de PAC aérothermique :

  • la pompe à chaleur air/air : la PAC récupère des calories dans l’air et les transforme en air chaud (chauffage) ou froid (climatisation), via des unités murales. C’est une installation qui peut se prévoir en construction ou en rénovation. En effet, le groupe de la pompe, se pose à l’extérieur de la maison et les splits qui soufflent l’air, sont positionnés où vous le souhaitez, à l’intérieur. Ce système ne produit que du chauffage et pas de l’eau chaude.
  • la pompe à chaleur air/eau : elle peut s’installer sur une installation de chauffage déjà existante. En plus du chauffage, elle va permettre de fournir de l’eau chaude, grâce à un chauffe-eau thermodynamique électrique.

La PAC géothermique

Qu’est-ce que la géothermie ? C’est le procédé selon lequel un équipement va capter les calories présentes dans le sol, pour les transformer en chauffage dans un bâtiment.

Pour votre terrain dans le Nord, il existe deux types de captage dans le sol :

  • le captage horizontal : les tubes sont enfouis à environ 1 mètre de profondeur. Ce système prend beaucoup de place, votre terrain doit donc s’y prêter. Sa surface nécessite d’être au moins égale à 1,5 voire 2 fois la surface habitable de votre habitation.
  • le captage vertical : il est recommandé pour les petits terrains et pour les rénovations, afin d’éviter de détériorer le jardin. Un forage est indispensable pour enfouir les capteurs à une profondeur pouvant aller jusqu’à 100 mètres. Ce système est très efficace lors de grand froid, car les capteurs enfouis sont bien protégés.

Une fois les calories puisées dans le sol, elles sont acheminées jusqu’à la PAC, via un liquide caloporteur. Ce liquide subit une compression puis une condensation pour produire de la chaleur, par votre plancher chauffant ou votre chauffage central.

système de chauffage pour une construction neuve dans le nord

La PAC aquathermique (eau/eau)

Le principe est le même que pour la PAC géothermique, mis à part que les calories sont puisées dans les eaux souterraines. Une nappe phréatique doit donc être accessible pour la mise en place du système eau/eau. La pompe à chaleur aquathermique est très intéressante pour la constance de ses performances, quelle que soit la saison. En effet, l’eau des nappes phréatiques a une température stable toute l’année, ce qui permet d’assurer une régularité de fonctionnement à la PAC eau/eau. Autre point positif : la chaleur peut produire à la fois du chauffage (par les radiateurs ou un plancher chauffant) et de l’eau chaude.

Bon à savoir : Quels sont les avantages et les inconvénients d’un chauffage au sol ?

Les principaux atouts d’un plancher chauffant sont les suivants :

  • il permet d’aménager les pièces plus facilement, puisqu’il n’y a pas encombrement, contrairement à un chauffage central où des radiateurs sont positionnés sur les murs ;
  • le chauffage au sol apporte une sensation de chaleur agréable, constante et diffuse, puisque que ce n’est pas le volume d’air qui est chauffé ;
  • il accepte tous les types de revêtements (carrelage, moquette, parquet, sol PVC ou vinyle, pierre naturelle), sous certaines conditions ;
  • s’il est couplé à une pompe à chaleur, il offre un rendement optimal et vous permet donc de faire des économies.

Le principal point négatif du plancher chauffant est son coût d’installation. Par ailleurs, son mode de fonctionnement n’autorise pas un usage ponctuel. Étant donné qu’il monte en chaleur petit à petit, il doit être constamment allumé : vous ne pouvez pas l’enclencher pour chauffer rapidement une pièce, par exemple. Enfin, une intervention sur un chauffage au sol, même pour un problème quelconque, est bien plus compliquée que sur un radiateur ou sur un split.

Le poêle 

Le plaisir de la flamme : c’est ce que permettent les poêles, qu’ils soient à bois ou à granulés. Mais il n’est pas le seul avantage de ce système de chauffage pour la construction de sa maison dans le Nord.

À bois

Très design, ou au contraire plus traditionnel, le poêle à bois est un système de chauffe fonctionnant grâce à la combustion de bûches. Il présente l’intérêt d’être un moyen de chauffage à la fois économique (prix de l’installation et du bois abordables) et écologique (rejet d’acheminement moindre par rapport au gaz, par exemple).

Le principal désavantage est le stockage, qui peut vite devenir problématique en raison du volume des stères de bois. Par ailleurs, un poêle ne permet pas un chauffage harmonieux de la maison et les écarts de température dans les différentes pièces peuvent parfois être conséquents, s’il n’est pas couplé avec un autre mode de chauffage.

À granulés

Aussi appelé poêle à pellets, cet appareil produit du chauffage grâce à la combustion de granulés de bois ou de pellets. C’est un système qui apporte du confort, puisqu’il est réglable et s’adapte donc à la température souhaitée. Il peut être programmé, ce qui permet d’utiliser le combustible aux moments opportuns et évite les productions de chaleur inutiles. Par ailleurs, il possède un très bon rendement (peu d’énergie consommée pour une forte quantité de chaleur émise).

Côté inconvénients, on peut reprocher au poêle à granulés d’être un peu moins efficace qu’un chauffage central, tout comme le poêle à bois. Il peut aussi dégager une faible odeur, selon le modèle de l’appareil et le type de pellets utilisés.

Si vous vous posez des questions quant à l’utilité de ce système de chauffage pour votre habitation, les constructeurs de maisons individuelles dans le Nord que nous avons sélectionnés, sont à même de vous guider dans votre choix.

Le chauffage électrique pour la construction de sa maison dans le Nord

Dans le cas d’une construction de maison neuve, le chauffage électrique peut être envisagé. En effet, il existe de très bons convecteurs électriques (radiateurs à inertie ou panneaux rayonnants, par exemple), qui, couplés à une bonne isolation de votre logement, permettent de ne pas trop consommer d’électricité. Attention cependant à faire installer des équipements recommandés par la RT2012. Par ailleurs, il faut prévoir un chauffe-eau thermodynamique ou solaire, pour la production d’eau chaude, en supplément.

Aucun système de chauffage (ou presque !)

maison passsive chauffee par le soleil

Oui, c’est possible, grâce aux maisons passives. Leur principe ? Utiliser toutes les sources énergétiques à leur disposition (rayons solaires, chaleur humaine, chaleur provenant des produits électriques, ou autres) et les conserver à l’intérieur du domicile. Ceci est réalisable grâce à :

  • un pouvoir isolant maximal ;
  • une étanchéité à l’air du bâti optimale ;
  • une architecture parfaitement imaginée, avec notamment une bonne orientation de la maison et de très grandes ouvertures exposées plein sud.

Donc, même pour une construction de maison dans le Nord, un bâtiment passif peut être envisagé et s’avérer intéressant pour votre chauffage.

Si vous hésitez toujours pour votre moyen de chauffage, n’ayez crainte ! En faisant appel à un de nos partenaires constructeurs de maisons individuelles dans le Nord, vous serez conseillé au mieux. Confiez-nous votre projet et nous vous mettrons en relation avec les meilleurs professionnels de la région Hauts-de-France.

Vous êtes décidés à faire construire votre maison? Cliquez ici ou sur l’image ci-dessous, nous vous mettrons rapidement en contact avec le constructeur qu’il vous faut!

demande devis constructeur de maison nord